Derniers sujets
» Liver Imbecae
Ven 19 Mai - 18:50 par Jayard

» Errenak : un démon au coeur d'ange
Mar 9 Mai - 13:33 par Naegengar

» Une Sombre Destinée
Dim 7 Mai - 0:32 par Avregenn

» Candidature Neosian Alde ( réédition )
Sam 6 Mai - 12:03 par drackhus

» Nalya: l'enfant rebelle des Ozarul
Jeu 4 Mai - 13:13 par Naegengar

» Création d'un site
Jeu 4 Mai - 9:33 par Naegengar

» Andris Farr : Le mère protectrice
Sam 29 Avr - 19:36 par Jayard

» Navrara : La jeune contrebandière de l'inconnu
Sam 29 Avr - 13:13 par Naegengar

» Vroruu : Le Wookie diplomate
Ven 28 Avr - 23:44 par Jayard

» Netanoph , un oublié des Novea
Jeu 27 Avr - 15:50 par Mortro

» Sorac Rula le Cathar psycopathe [Histoire pouvent évoluer]
Sam 15 Avr - 11:39 par Balgur

» Zozyu Novea : en cours
Jeu 6 Avr - 13:26 par Naegengar

» Dossier : Laryun Drymn ( Par Denryl )
Jeu 6 Avr - 9:53 par Naegengar

» Le sac de coruscant ( Legends )
Ven 31 Mar - 20:12 par Jayard

» Forum agents-tvarka
Mer 29 Mar - 21:57 par Fylloeps

» Compétences
Lun 6 Mar - 18:44 par Amorai

» Le système de Rand.
Dim 5 Mar - 17:01 par Jayard

» Qui est Denryl ? ( Par Lira Farr )
Sam 4 Mar - 19:08 par Jayard

» Liver Imbecae ( Par Denryl )
Sam 4 Mar - 19:05 par Jayard

» Règlement de la guilde
Sam 4 Mar - 18:18 par Jayard

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 28 le Mer 28 Déc - 14:39

Histoire de l'Astre Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire de l'Astre Lune

Message par Maître Thènn le Mar 28 Fév - 15:38

<Une navette se pose dans les terres arides de tatooine. Elle attérie dans un camp de prisonniers impérial ; une mirialan en armure de la république en sort , escortée par deux soldats armés et ce qui ressemble a un officier en direction des cellules.Cette dernière est désarmée et menottée. A son passage tous les "pensionnaires" du camp se retournent avant de se faire rappeller a l'ordre par le contremaître chargé de surveiller les prisonniers , principalement alien , lors du minage sur le flant d'une falaise au teintes orangés. La mirialan , entrée dans sa cellule et le contremaître au loin , deux des mineurs de la longue file se retourne l'un vers l'autre pour discuter , un cathar et un twi'leck. Les deux hommes sont vétus de rute ; ils parlent.>

-Twi'leck : Ils refusent de risquer leur peau !

-Cathar : Risquer leur peau ? Alors qu'ils peuvent mourrir a chaque instant dans les "exemples" de l'Empire ? Pffff , rien que de la lacheté.

-Twi'leck : Il leur manque l'espoir...

-Cathar : Alors donnons leu--…Regarde la Mirialan la bas : C'est un soldat de la république

<le contremaître revient , arme au point>

-Cathar : Travail ! ... Il ne doit pas nous voir comploter. <se retourne pour miner>

<le contremaître avance d'un pas décidé , passe les deux hommes pour aller tabasser un vieil homme au début de la file.
La mirialan n'arrête pas de prendre des coups par le contremaître , elle refuse de travailler mais elle a la tête dure. La nuit tombe , beaucoup d'esclaves sont mal en point , mais un certain nombre semble tenir debout , ils se lancent des regards.Il fait nuit , les gardes font leurs rondes et se relayent. Un changement d'éfféctue dans la tour la plus proche des dortoirs. La sortie de derrière n'est surveillées que par un soldat dans son poste de surveillance et un autre faisant ses rondes autour du camp. Cinq esclaves sortent ; ils partent reveillés le doirtoir le plus proche.
Quelque chose se trame.>

-Cathar : ...Allez dépêchez vous ...On a pas que cela à faire !!!

<il frappa le plus proche , un jeune poltron qui suivait le groupe , sans raison apparente >

-Twi'lek : Ne le frappe pas Xorroya !...Tu vas le faire gueuler.

<Ils s'approchaient très doucement près de chaque cellules en regardant qui serait utile à l'évasion du groupe.
Soudain ils aperçurent une cellule qui était surveillait par trois gardes impériaux en permanence, cette cellule était un peu à l'écart des autres car ses occupants étaient trop dangereux et inspiraient une peur sans nom pour les idéologies de l'Empire...Et aussi parce que les cris poussés lors des séances de torture risquerait de créer une émeute>

-Twi'lek : Mais... on va pas aller là bas !!! ?

-Cathar : Si et c'est toi qui va y aller <pointe un alien au hasard dans le groupe en recrachant une boule de poils>

Le jeune effrayé qui était un pacifiste torgruta dit : Mais ... Que quoi ? Je vais vers ces trois gorilles ? Mais pour quoi faire ?

-Cathar : Tu fais l'appât <lève le doigt>
Je suis trop génial pas vrai... ?
PAS VRAI ? <frappant le twi'lek>

Les hommes répondirent tous en coeur , un peu éffrayé : oui , oui...
<le poltron se rapprochait des trois impériaux en jetant des regards terrorisés vers le cathar qui lui faisait bien comprendre qu'il devait y aller>

-Togruta : M'sieur ? S'il vous plait ? Je me demandais si vous étiez tous les trois des cons ou si vous étiez des abrutis de naissance ?

Les trois impériaux qui étaient de vrais idiots n'avaient pas entendus et l'un d'eux pris la parole :

 Soldat 1 : Dis frérot ça se mange les tentacules qui dépassent ? 
-Soldat 2 : Euhhh je sais pas tu as déjà gouté toi ?

-Le troisième dit à son tour : Moi je sais pas.. mais j'ai très faim.

-Le togruta : Euhhh vous savez je suis périmé !!!

-Un des trois : C'est quoi ça pet ris mais ?

-Soldat 1 : Au pire on en fait de la confiture...
-Soldat 3 : Un con en filature ?

-Soldat : La ferme toi <Au deuxième soldat> On a pas de twi'lek comme accompagnement...



<Le cathar poussa discrètement le twi'lek vers les gens en pleine discussion>

-Twi'lek : Euh coucou <fait bonjour de la main frénétiquement>

<Les trois soldats firent coucou au nouvel arrivant> Mais c'est pas un twi'lek ça frérot ?

<Une ombre apparu derrière les trois soldats>

-Si...Mais bon , tout le monde sait que seul les conserves tienne le coup sur Tatooine !!! <miaule>

<C'est ainsi que ces miaulements devenaient comme une marque de fabrique connue par tout ceux travaillant avec lui et un signe de peur imédiate et d'une bataille à coup de dents et de griffures que laissaient un cathar après chaque combat ! *Un cathar donne un coup de coude au narrateur , qui est en fait un rodien* Arrête ça , c'est moi qui raconte...Je reprends.>

-Cathar : Ca c'est pour m'avoir pris mon lait l'autre jour <miaule>

<Le cathar empila les trois gardes , monta sur leurs corps sans vie pour regardé par l'ouverture en haut de la grande porte>

-Cathar : Donc voilà des anciens républicains <rit>
Regardez moi ça...
Une Togruta, ancienne d'une unité des services des Forces spéciales ...
Qui est tombée bien bas...Hein les mecs ? <Aux prisonniers face a eux>

-Une twi'leck , se leva et dit : Hééé je suis pas un mec

-Cathar : Fais pas chier...

-Cathar : Ensuite nous avons quoi... Ah...Un ancien soldat mirialan quelle surprise y en a partout de nos jours !!!
Bah dis donc ,  c'est qu'il est costaud ? montre ta tête...hééé
Montre la qu'on la te voit fais pas le timide <rit>
<le mirialan leva la tête laissant apparaître un regard qui voulait tout dire, cet homme avait sûrement déjà tué à de nombreuses reprises, un regard noir transfigurait le personnage qui semblait attendre quelque chose ou quelqu'un.
Il regarda à sa gauche et parla dans le vide>Ah Bajok... Xelnarios, ils ont réussi à m'avoir...Ca devait arrivé un jour ou l'autre <rit en regardant le ciel à l'extérieur espérant voir un rayon> j'ai trop tapé cet impériaux <rit>

<Le cathar regardait quelques temps le soldat et enfin>...Une mirialan, en moins d'une semaine arrivée chez nous et tu commence par insulter un sith en pleine visite des lieux ce qui t'as valut une séance incroyable de torture. Franchement soit t'es complètement conne soit...Tu es franchement audacieuse...ET conne.
Et tu n'es qu'une fillette <rit> Ah les jeunes femmes de nos jours !
<la femme se leva et se rapprochant des barreaux elle souriait, ses cheveux de couleurs émeraude se balançait alors qu'elle avançait>
-Vous me prenez pour une bête de foire ? Je le referais encore et encore si j'en avais l'occasion.

-Le cathar : Bon alors les affreux... vous avez deux choix :
Là on va vous ouvrir la cellule : ou vous partez , vous vous démmerdez je m'en fous ou vous rester moisir ici. Après pour ceux qui viennent vous rejoindrez automatiquement mon groupe ou vous mourrez...
-Un de ses hommes le repris :Ca fait trois propositions , ca chef. Non ?

<Il enfonça la tête de l'homme qui venait de le couper dans le mur. Il attend un instant puis...>
Alors ? <rit sirotant une bouteille de lait écrémé>
Rien de mieux qu'un petit lait <le lapant>
Bon allez ouvrez moi ça...Il nous reste peu de temps avant que les soldats ne fassent leur tournées habituelles.
Pas un seul de réveillé. On est de vrai-...JE suis un vrai ...pas vrai ?! <a l'alien peureux face a lui>

-Alien : euh euh...

-Cathar : PAS VRAI ?! <le secoue sans arrêter>
Ah merde des gens arrivent de ce coté !! <le secouant toujours sauvagement>
Bon il faut que je trouve une idée... une idée...une idée... ...
<Il s'adresse aux soldats dans le cellule face a lui>Maintenant vous avez un choix à faire !
<L'alarme retentit> Merde !!!!
<A deux types au pif dans le groupe>Billee , Teemsy foncez !!!

-Les deux en chœur : Mais on s'appelle pas comme ça ...

-Le cathar répondit , un peu énervé : Maintenant si !!!

<La prison se tranformait en champ de bataille et le bruit de l'alarme incessante était remplacé par celui des tirs de blasters>

-Le capitaine de la troupe d'esclave , entre deux instructions :Billeeeeeee !!!!
Derrièèèèreeee toiiii
...ohhh...Trop tard...
<Il regarda un instant les quelques trouillards a ses cotés et en pris un au hasard>

Hé ! Toi ! Tu t'appelle maintenant billee ! Alors en tant que chevalier de la dynastie de...Heu...Enfin , en tant que membre de l'Ordre de Monéquipagec'estlemeilleur , vas te battre !
<Le cathar regarde l'esclave partir ce battre , apeuré et sans arme>

Bon c'est parti .... tu veux venir alors ? <a la mirialan>

-La mirialan : Euh...Non ?!

Bien , bien...Bienvenue dans la piraterie !! <la porte sur une de ses épaules et part en courant , se servant d'un soldat impérial assomer comme bouclier>

-La mirialan : Mais... lacheeeezzzzz moi !!!

-Cathar :Quelle delicieuse fille tu vas te plaire avec mes billee

-La mirialan : Mais pourquoiiiiii ?!
Mais je veux pas venir avec vous <en criant>

-Le cathar : Oooohh ferme la billy tu veux ?

<C'est ainsi que une bonne bande de loufoques couraient vers la sortie, avec des intentions pour le moins diversifiées.
Alors que notre bande de loufoques fuyait les impériaux à leurs trousses le cathar repris ses armes et trouva sur son chemin une base d'atterrissage gardée par quelques gardes impériaux.>

-Le cathar : Bon regardez un peu ça les enfants.... Hé ! Vous la bas ?

Le premier dit : Mmh ? Que fait un cathar ici Ninch ? Il est habillé comme un prisonnier...Vous en pensez quoi ?
Que fais tu ici mon minou ?

Le cathar : Ca voyez vous c'est une bonne question...
Qu'est ce que je fais la...
Mais dites moi plutôt pourquoi deux soldats aussi fort et brave que vous semblez l'être sont ici a garder ce vaisseau...Qui est , ma foi , fort beau ; alors qu'il y a une fête la bas ? On ne vous a pas invitez ? <En effet , les tirs et les explosions dans la prison donnait , de loin , une impression de fête>

-Le deuxième soldat : Quoi ? Heu...En fait , on est obliger de garder ce vaisseau , ordre du...Arg..
<Alors que le cathar parlait , il s'était approcher des deux hommes et leur enfonça , dans la gorge , entre le casque et le plastron , des griffes de métal , qu'un rebel lui avait précédemment donner suite au pillage de l'armurerie>

-Cathar : Toujours aussi utiles , hum ? <En regardant ses griffes en métal gravée , avant de se retourner vers ses hommes>
Messieurs , aujourd'hui , l'Empire vas comprendre qu'il ne faut pas sous estimer les aliens ! Aujourd'hui , nous allons détruire cette prison , sauver nos camarades et ensuite...Disons que si vous me suivez , vous aurez des crédits a ne plus savoir quoi en faire , un logement , et une vie aussi dangereuse que trépi-

<Un des membres du groupe qui suivait le cathar , un vieil aveugle , qui ne semblait pas être la avant et qui disparaitra avant la fuite de la planète du groupe , le coupa dans sa phrase>
Vous voulez devenir un pirate , quoi ? Oh...Je vous ai coupé dans vos belles paroles , navré. <Avec un sourire amusé>

<C'est ainsi que les esclaves de ce camp de travail impérial se placèrent sous les ordres du capitaine cathar Xorroya et formèrent le premier équipage de l'Astre-Lune , dont la signification du nom reste aujourd'hui un mystère , tout comme son capitaine>










*On se trouve sur Nar Shadda , le capitaine Xorroya est entouré de plusieurs aliens ,des membres d'équipage. Il s'adresse a eux*
Alors ? Ca vous vas comme "histoire de l'équipage"...Enfin..."origines" ?

-Une twi'leck pris la parole : Et...C'est que du vrai ? Sans mensonge ?

<Le cathar semble mal a l'aise> Alors...heu...Oh ! Nova viens d'arriver ! A plus mes Billee !

*C'est ainsi que le capitaine partit , laissant ses hommes seul et...*

<La twi'leck tape le rodien> Repose ça ! Et arrête de te prendre pour le narrateur...Tu n'aura jamais une telle histoire a raconté toi !



<Le cathar revient dans le pièce en soupirant>Je viens de me rendre compte qu'elle était pire que vous...Vous voulez la suite mes Billee ?

-Equipage : On a le choix ? <Sur on ton plein d'espoir>

-Capitaine Xorroya : Non...

<Le cathar se racle la gorge avant e reprendre son récit , expliquant qu'il aller sauté les détails.
Il reprend son récit au moment de l'obtention du vaisseau , obtenu après un an a errer dans l'espace , amassant esclaves et réfugiés pour agrandir son équipage , volant des vaisseaux pour se constituer une flotte de fortune au fil du temps.

Une navette civil s'approche d'un chantier naval républicain, continuant son chemin malgré les interdictions des officier de communication sur place...Les canons se tourne vers eux , l'officier se répète , la navette s'approche plus près , sans ralentir. Alors que les systèmes de visé sont parés et près a tiré sur le mystérieux vaisseau ,plusieurs cuirassés impériaux sorte de l'hyper-espace ,attaquant derrière l'astéroïde sur lequel la station est posée. Les canons aillant d'autre priorités qu'une navette , se détourne de cette dernière pour soutenir les chasseurs et les quelques frégates parti défendre la station. Le cuirassé républicain en construction est presque fini , seul sont armement fait défaut.
Alors que la navette a perdu toute l'attention de l'armée républicaine , trop occupée par l'Empire , un signal est envoyé , et , a peine quelques secondes plus tard , une flotte composé de vaisseaux de fortune , de navette et de chasseur sort a son tour de l'hyper-espace pour s'attaquer aux quelques tourelles et chasseurs s'attaquant a eux. La première navette se dirige vers les hangars , a son bord se trouve le Capitaine de l'équipage , Xorroya , ainsi qu'une mirialan , qui n'est autre que NOVA et un twi'leck , Bo'las , son rival , tout deux en froid. Leur but est clair , profité de l'attaque impérial pour s'emparer du croiseur !
Deux navette rejoignent la première et une dizaine d'aliens , tous différents , en sorte , lourdement armés et protégés par d'épaisses armures assistées.>

-Capitaine Xorroya : Cette fois ci , c'est le grand jour !
Vous deux , avec moi <Au twi'leck et a la mirialan> , les autres , occupez vous de la Sécurité , ils ne vont pas tarder ! Ensuite , rejoignez nous au cuirassé !

-Equipage : A vos ordres cap'taine !

-NOVA : Et nous ont fait quoi ?

-Bo'las : T'es stupide ou quoi la verte ? On ouvre la voie vers l'engin...

<Alors qu'une dispute commence a éclatée , le Capitaine Cathar les arrête>
Fermez la vous deux , ce n'est pas a nous d'ameuté les gardes , alors bouclez la et occupez vous des deux droides blindés devant pendant que pirate la porte !

<Les deux matelots se lancent un regard noir en avançant vers les droides , ces derniers ne semble pas offensif , tant que la porte est fermée. Mais après une tentative du Capitaine pour forcer la porte , les deux colosses se mettent en mode offensif et se prépare a faire feu sur les trois pirates.
Mais alors qu'ils commencent a tirés , et que Xorroya et Nova se sont mis a couvert , ils remarquèrent la disparition du twi'leck. Préparant leur riposte a deux , un bruit de moteur se fit entendre et l'ont pouvait remarquer que les commandes de la navette de combat a la droite de la leur s'étaient allumés et que le canon s'orientait vers eux.>

-NOVA : Je le savais ! Ce twi'leck de malheur veut notre peau !

-Xorroya : Arrête de t'énerver et écarte toi !
 
<Les deux se mirent a courir , évitant les tirs des droides qui n'avaient pas bougés de la porte ; le course s'arrêta quand une détonation se fit entendre , les deux droides et la porte , pulvérisés , en feu , détruit et le canon de la navette fumant.
Bo'las , fière de lui , descend de la navette , NOVA le chargeant enragée.>

-Bo'las : Alors , étonné que j-

-NOVA : Espèce de...Rrrrh...Tu voulais notre mort avoue ?!

-Xorroya : Arrête ça. <Le capitaine s'avance vers eux , calme> Il vient d'ouvrir la porte et de te sauver de ces droides et tu le remercie comme ça ?
Maintenant , en avant.

<Le groupe s'avance dans les couloirs , éliminant quelques gardes et autres droides sur leur chemin , pour enfin arrivé devant le dernier couloire , reliant la station au vaisseau>

-Bo'las : C'est calme...Peut-être trop...

-NOVA : Il faut croire que nos hommes ont bien fait leur trav-

-Xorroya : Non...Il veut parler de dehors...Le combat ne peut pas être déjà fini ? Qui a gagné ? L'Empire ? La République ? Si l'Empire a gagner , il risque d'investir les lieux...Et nos chasseurs , nos hommes ? Ils sont hors-course aussi ? Vite , montons a bord , je veux voir ça de plus près !

-Bo'las : Je garde l'entrée , gardez vos Com'link ouvert !

<Le Twi'leck déplace des caisses devant l'entrée du croiseur pour préparer une couverture alors que les deux autres se dirigent vers le pont>

<Après quelque temps , un bruit retentit , Bo'las se cache derrière une caisse alors qu'un Trandoshan , blesser , en tenue de pilote s'avance vers ce dernier sans crainte>

-Bo'las : Virzé , qu'est-ce qu'tu fais la ?!

-Trandoshan : J'ai un message pour le capitaine...sur...<reprend son souffle>

-Bo'las : Calme toi , le capitaine est a l'intérieur , dis moi tout.

<Quelques temps avant , alors que les deux pirates a l'intérieur du vaisseau exécutent les quelques ouvriers restant sur la passerelle , ils se déplace dans la grande salle pleine de machines vers l'avant , pour voir l'extérieur>

NOVA : Regardez Capitaine , il reste un cuirassé de l'Empire , il n'a pas l'air en forme , mais si nos gars s'en approche ils risquent d'y laisser la peau...D'ailleurs , on dirait qu'ils se sont retirés a l'arrière , près de l'entrée...Si l'ont ne pars pas vite , il risque d'appeler des ren-

<Le com'link du capitaine sonne , il décroche>

-Xorroya : Qu'est-ce que tu dit ? Vous avez intercepter une t-...Quoi ? Une unité d'abordage ?! Ici ?! Tous les survivant doivent se rendre a bord pour m'aider a le faire bouger , dites également aux navettes de se rendre dans les hangars , ils ne seront pas de trop pour le faire décoller !

-NOVA : Que ce passe-t-il ?! 

-Xorroya : Rien...A part que si on bouge pas vite on vas finir pulvériser , ou en prison impériale ! Toi , prends l'holocom' du vaisseau pour guidé les billee aux bons ponts , Bo'las prendra les commandes principales.

-NOVA : Et vous ?

-Xorroya : A ton avis ? Dans le bureau du capitaine...

-NOVA : Quoi ?! Vous allez nous laisser seul dans cette crise pendant que vous allez ... boire ou faire votre sieste ?! Vous êtes le pire ca-...Il est parti ?

<Un holo' résonne dans le vaisseau :

Toutes les personnes déjà a bord sont priées de se rendre aux postes qui vous ont été attribuer. Merci.>

-NOVA : C'est le pire message de motivation que tu as jamais fait minou...










*De retour au présent , sur Nar Shaddaa*

-Equipage : Et alors ? Il s'est passer quoi ?!

-Xorroya : Pose lait !

<Tous les membres d'équipages semblent blasés , mais pas étonnés>


(L'auteur de cette histoire tient a signaler qu'il n'est pas un robot et qu'il doit faire des poses de temps en temps pour raisons IRL et pour aller chercher un vrai verre de lait. L'histoire n'est donc pas corrigée , merci de bien vouloir comprendre qu'elle n'est pas fini et que je me remettrai au travails sous peu Razz ...Mais d'un coté je n'ai pas envie d'arrêter dans ma lancer donc j'écris le plus possible avant qu-)

_________________
Tic tac , tic tac...
avatar
Maître Thènn

Messages : 1
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 16
Localisation : Perdue dans sa propre tête

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum